Mars 2016

Un nouveau lieu de réunion : le centre social Bonnefoi

Suite à la fermeture programmée du café Thibault, qui nous accueillait agréablement depuis quelques années, nous avons trouvé un nouveau lieu de réunion pour nos rendez-vous mensuels, toujours les premiers mercredis du mois (sauf la veille de l’Ascension où on reportera la réunion au 11 Mai).

Situé en face d’un parking public, entre la rue Paul Bert et la place Bahadourian, le centre social Bonnefoi offre une bonne capacité et un accueil chaleureux.

Des envies d’agir… en émergence ou en développement

Cohab’avenir

Myriam porte une initiative dans le champ du logement intergénérationnel, qui consiste à organiser la rencontre de populations de jeunes et de seniors, en vue de préparer et d’organiser leur cohabitation éventuelle, de manière choisie et délibérée.

Accompagnée par deux membres d’Agir café, elle a déjà en perspective la création d’une association et la mise en réseau de grandes associations autour de son projet. Un apport de compétences juridiques et économiques serait le bienvenu.

Raconteurs d’itinéraires professionnels

La structuration de l’association a abouti. Une action de promotion de nos récits sera conduite le 8 mars devant un public d’adultes, au Centre Social Bonnefoi. De nouvelles demandes apparaissent pour des interventions dans des lycées et universités, et de façon plus inattendue dans des lieux d’insertion. Cela nous conduit à rechercher de nouveaux intervenants potentiels, et à penser à de nouveaux types de prestations adaptés à ces nouveaux publics, par exemple en centrant davantage nos témoignages sur le récit des questions d’intégration dans un milieu de travail. A suivre avec un travail sur la demande exprimée dans ce sens…

Apps’solu : appartements seniors solidaires en milieu urbain

Une rencontre est organisée autour d’un projet d’habitat coopératif à Bron le 14 Mars à 19 heures. Une AG de l’association aura lieu le 2 Mai à 19 h.

Des réflexions thématiques à exposer lors d’un prochain Agir café

  • Un travail sur la laïcité proposé par Michel Parlier
  • Un autre, porté par Christian Juyaux, sur la question sociale dans les nouvelles formes d’emploi générées par le numérique
  • Un autre pourrait être envisagé sur le verdissement de la ville…

Pierre Rosanvallon à Lyon à notre initiative : un atelier, et une conférence

Rappel : Agir café a invité Pierre Rosanvallon le 8 février à l’UCLY. Professeur au Collège de France, s’il est largement connu pour ses contributions d’historien et de sociologue, il a aussi pris l’initiative de raconter la vie et d’animer un débat d’idées propre à renforcer le pouvoir des citoyens.

Il s’est agi de rassembler un grand nombre de personnes intéressées par les questions d’avenir de notre système démocratique pour l’écouter parler et discuter de son dernier ouvrage « le bon gouvernement ».

Deux séquences ont été organisées

Un atelier de responsables d’organisations réunissant 30 participants autour de 3 thèmes

  • La relation avec les élus face à l’initiative citoyenne
  • L’exercice de la démocratie participative
  • Le pouvoir d’interpellation des citoyens

Les minutes de ces deux heures et demie d’atelier seront bientôt disponibles et nous envisageons d’en publier des extraits ou la totalité sur notre site agircafe.com

La conférence-débat

500 personnes y assistaient et de nombreuses suggestions et témoignages d’envie de progresser sur ces questions et dans des actions concrètes propres à irriguer l’activité d’agir café et répondre à de nouvelles aspirations.

Trois grands sujets sous-tendaient son propos

  • La panne de la représentation, et l’exigence de de créer une citoyenneté permanente
  • L’exigence de créer de nouvelles institutions de suivi du processus démocratique, propres à donner des yeux et de la parole aux citoyens
  • La nécessité de réintroduire plus de délibération pour se réapproprier un monde commun

L’enregistrement et la mise en images permettront de partager et diffuser cette séquence

Que faire de ces contributions ? L’analyse de cet événement par les participants de cette réunion a pointé plusieurs enjeux

  • La question de la taille critique pour établir un « rapport de force » avec les élus pour favoriser l’évolution d’une démocratie d’exercice
  • La question corrélative d’une logique de rassemblement ou d’une fédération des mouvements qui s’engagent sur ces sujets, à, partir d’actions communes (pourquoi pas du type plate-forme d’initiatives)
  • La question de la parole des invisibles, à valoriser, et à porter « du bas vers le haut », peut-être à partir d’une approche par le récit

… et de ce fait, travailler sur la vocation et le devenir d’Agir Café

Un travail de debriefing sera effectué avec les organisations impliquées, le 9 mars prochain

Prochain Agir café le 6 Avril centre social Bonnefoi

Publicités